ALIEN EARTH - 001

Embarquement pour un vol en direction de l’un des temples de la musique, musique qui répond au doux nom stérile de trip-hop, Bristol. L’objet du voyage concerne un groupe qui a brillé jusqu’ici par sa discrétion (malgré l’entourage des Numskullz et des Aspects), à savoir le collectif de MC’s/producteurs/DJ’s Alien Earth, composé de Supreme Shar, des Twin Physics (IDS et DJ Krome) et des Beat Route 38 (Truck, G Swift et Mr. Fantastic). Pas de considérations sociales à revendre, pas de textes revendicatifs ou incendiaires, les Alien Earth pratiquent un hip-hop pour l’amour hip-hop et reflètent le plaisir d’en faire.

ALIEN EARTH - 001

AE Productions :: 2001 :: acheter ce disque

Cet EP quatre titres affiche très clairement les qualités et les défauts du groupe. Question qualités, le sextet a de la matière à revendre. Truck, G Swift, IDS et dans une moindre mesure Supreme Shar alignent leurs phases avec une dextérité qui pourrait faire paniquer la plupart des MC’s de l’autre côté de la Manche, tandis que DJ Krome et Mr. Fantastic pourvoient abondamment le disque en scratches tout au long des quatre morceaux. Le point faible du groupe semble être en revanche leurs productions, un peu froides, et qui manquent d’accroche malgré leur qualité de finition et leur diversité.

Cette diversité vient du fait que chacun y va de sa petite production. Les Beat Route 38 signent à l’unisson la production du premier morceau, l’égotrip "Alienatic", fourni en lignes de basses, en samples courts, sombres, mais jamais brusques. "Bristol Fashion" (en compagnie de Rola des Numskullz), un hymne à certains lieux de Bristol, produit par le DJ/producteur Mr. Fantastic, est dans la lignée du morceau précédent mais sans conteste beaucoup plus réussi. Suit un instrumental de Supreme Shar, "Kit Peak", très exotique et vaguement électro, mais encore une fois, il manque quelque chose pour le rendre attachant. Arrive enfin un "Piece Of String" bien nourri en breakbeats et très rentre-dedans. IDS, qui produit ce morceau, et ses compagnons s’y donnent à cœur joie.

Sont également compilés sur cet EP une dizaine de morceaux démos ne présentant que des esquisses, bonnes et moins bonnes, de leur style. Quoi qu’il en soit, on espère qu’Alien Earth ira encore de l’avant, tant leur marge de progression semble être encore large. On en aura le coeur net à l’arrivée de leur premier véritable album prévu pour septembre 2002.

Évaluer ce billet

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://hiphopsection.fakeforreal.net/index.php/trackback/1038

Fil des commentaires de ce billet