RESTIFORM BODIES - Sun Hop Flat

Parler des Restiform Bodies serait comme parler d'une énigme, on l'écoute, ensuite on élude nos questions qui resteront peut-être sans réponse et puis finalement on prend notre courage à deux mains et on cherche le fin mot de l'histoire. Qui sont-ils ?

RESTIFORM BODIES - Sun Hop Flat

Anticon :: 2001 :: acheter ce disque

Ils s'appellent George, Six , Matt et Dave et la description s'arrêtera là. D'où viennent-ils ? Des Etats-Unis peut-être, du Canada si ça se trouve, en tout cas, ils sont anglophones… Sur quel label sont-ils ? Anticon, qu'on ne présente plus. Et curieusement, leur musique s'insère idéalement dans leur catalogue. Discographie ? A notre connaissance un album à leur actif sorti la même année (Re$tiform Bod1es). Quel est leur but ? Insertion du CD dans la chaîne et je vous en parle tout de suite.

Dès les premières secondes, on est plongé dans un univers angoissant peuplé de sons de synthé à l'ambiance morbide et des bruits curieux enregistrés à l'arrache. Ca se confirme par la suite avec un enchevêtrement de sons en tout genre et des beats lourds (qui rappellent par moment Odd Nosdam) ponctués par quelques raps. Puis peu à peu, on se rend compte que les Restiform Bodies n'ont aucunement envie de nous enfoncer dans un album monolithique et nous font part de leurs influences, de leurs envies, de leurs goûts en matière de musique. Un peu pop, un peu rock, un peu électro, un peu new wave (si, si je vous jure), le quator est capable de jouer dans toutes les catégories. Techniquement la musique des Restiform Bodies se compose de samples de première main, de sons de synthétiseurs analogiques spontanés, de claviers. Le résultat part dans tous les sens, on est constamment surpris par la suite de morceaux étranges et de passages inquiétants, trop d'éléments ayant finalement peu de rapports entre eux se bousculent dans chaque recoin de l'album et à la longue la saveur de nombreux passages de l'album remplace la curiosité que l'on avait au départ.

On peut difficilement résumer en quelques mots le son des Restiform Bodies, on ne le qualifiera peut-être pas de hip-hop et de toute manière, là n'est pas le plus important. Les Restiform Bodies se foutent royalement des étiquettes et leur signature sur Anticon est tout à coup parfaitement évidente. Ils ont su finalement façonner une musique à leur image et malgré quelques moments perfectibles, les Restiform Bodies restituent quelque part leur joie de faire de la musique. Il serait prétentieux de les comparer à des artistes déjà bien établis comme les ex-Co-Flow ou Anti-Pop Consortium mais l'innovation n'est peut-être pas leur motivation première contrairement à ceux précités. Pari gagné pour eux quoi qu'il en soit, on serait bien intéressés voire complètement attentifs à leurs futurs travaux. Quel est leur but ? S'ouvrir au public d'une façon qui leur est propre, et en définitive donner des indices à l'énigme Restiform Bodies.

PS : je suis preneur pour un décryptage total de leur tracklisting.

Évaluer ce billet

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://hiphopsection.fakeforreal.net/index.php/trackback/1119

Fil des commentaires de ce billet