EDITO - C'est Fini

C’est entendu depuis longtemps, c’en est même devenu un cliché : il vaut mieux une belle mort brutale qu’une fin à petit feu. L’aventure entamée il y a plus de quatre ans avec Nuskool, poursuivie quelques mois sur la section hip-hop de POPnews puis à partir de 2001 sur hiphopsection.com se termine ces jours-ci.

Les raisons ? Rien de bien surprenant, rien d’inhabituel : l’impression de tourner en rond, le sentiment qu’il est inutile de courir après une pérennité illusoire quand l’essentiel a déjà été dit et retenu, quand la mission a été accomplie. Cette mission, c’était d’apporter un éclairage neutre et extérieur sur le hip hop, dénué des préjugés, des tics et des préceptes folkloriques propres au genre, et de dévoiler ainsi d’exaltantes scènes musicales méconnues des rappeurs et des autres. C’est aujourd’hui en grande partie chose faite.

A côté de nous, mais aussi (nous avons la prétention de le croire) grâce à nous, certains de nos chouchous comme Sixtoo, Buck 65, Dose, Slug, Busdriver, les Legends ou les Shapeshifters pour ne citer que les plus illustres sont aujourd’hui nettement mieux connus dans nos contrées. Quelques uns sont même devenus de véritables références. Depuis le début des années 2000, il n’est plus rare d’apercevoir et d’acheter leurs sorties chez nos disquaires habituels ou de les découvrir sur scène sans avoir à payer l’avion. Nous nous en réjouissons.

Bien sûr, ce satisfecit général n’exclut ni les remords, ni les regrets. La fin de Hip-Hop Section, c’est aussi les contraintes temps et argent, qui nous ont toutes deux empêché d’atteindre pleinement nos ambitions, de donner corps à toutes nos idées et à toutes nos envies. C’est encore des incompréhensions, de mini-chocs des cultures musicales quelquefois fructueux, mais le plus souvent insolubles, comme tout choc de cette nature. C’est surtout la conséquence logique d’une loi naturelle, celle selon laquelle tout ce qui réussit et qui grossit est amené un jour à se diviser et à se multiplier.

Gageons donc que nous allons bientôt nous retrouver sur d’autres chemins, que la fin de cette aventure ensemble n’est que le début de beaucoup d’autres plus passionnantes.

A bientôt.

PS : pour ceux qui souhaitent discuter hip-hop et musique en général, notre forum reste ouvert ad vitam eternam.

Évaluer ce billet

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://hiphopsection.fakeforreal.net/index.php/trackback/1220

Fil des commentaires de ce billet