DOSE ONE & BOOM BIP - Circle

Peu de temps s'est écoulé depuis le remarquable Them et voici Dose One de retour avec un nouvel opus, Circle, produit par ses soins et par ceux de Boom Bip. Oubliez Them, oubliez ce que vous avez pu entendre de Dose car Circle est un OVNI de puissance artistique, de créativité et sans aucun doute plus original que son prédécesseur. On ne change pas une bonne recette, on l'améliore.

DOSE ONE & BOOM BIP - Circle

Mush :: 2000 :: acheter ce disque

Truffé de poésie dramatique, d'expression abstraite et de vision bizarre, Dose souligne dans Circle le concept que nous sommes tous différents et, simultanément, les mêmes, sur "I am but I'm not".

Dès le début les titres s'enchainent dans une atmosphère a la fois effrayante et hallucinante, la voix nasale et le flow de dose (souvent avec une rapidité impressionnante) enrichit considérablement cette ambiance. La conception des sons et le flow du MC sont également déroutants à un autre point de vue, ils ne sont pas linéaires. Chaque plage a sa propre sonorité. Bidouilleur féroce; Boom Bip s'en donne a cœur joie. Le morceau "Me and People" avec son solo d'harmonica, le hardcore façon techno animal de "Question Over Coffee" ou bien le bourdonnement strident des sonneries du convenablement intitulé "Goddamn Téléphone" en est la preuve ultime que le hip hop n'est pas une musique formaté et que Dose One propose une alternative puissante. Les morceaux instrumentaux sont présents tout au long du disque parfois à la fin des plages, "Town Crier's Walk" saturé d'effets sonores inquiétants et "Gin" provoque chair de poule et poussée d'angoisse digne d'un très bon film à suspens.

C'est un fait, Circle ne comporte aucune plage ratée et évite tous les clichés des albums rap actuels. Du coup, même s' il pourra hérisser la plupart des non-fans, certains apprécieront assurément la richesse d'un album à part entière.

Évaluer ce billet

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://hiphopsection.fakeforreal.net/index.php/trackback/1569

Fil des commentaires de ce billet