CONTROLLER 7 - Left Handed Straw

A moins d'avoir réussi à mettre la main sur les deux premières cassettes de Controller 7, on ne connaissait de ce jeune producteur qu'un remix pour les Deep Puddle Dynamics et quelques productions à droite à gauche (sur le Bottle of Humans de Sole, sur le Anticon Giga Single...). Il nous livre sur le label Anticon un album entier, atypique de la pochette kitch au tracklisting, et long (37 tracks pour 72 minutes).

CONTROLLER 7 - Left Handed Straw

6 Months :: 2001 :: acheter ce disque

Un patchwork musical, un projet d'artiste. Voilà. Ce sont les termes qui conviennent le mieux pour décrire cet album quasi instrumental, et ils suffiraient presque. Controller 7 s'est servi de ce disque comme d'un fourre-tout. Il en ressort une impression de bordel, qui part dans tous les sens, par définition sans ordre établi, où même un extrait de "Les Marquises", chanson magnifique de Jacques Brel, trouve sa place. Et pourtant c'est dans cette diversité, dans ce désordre que Left Handed Straw trouve tout son intérêt, tout son charme. De ce fait, décrire chaque morceau serait aussi futile qu'inutile. Cependant, on peut tout de même s'arrêter sur quelques uns. Par exemple sur les deux remixes des Deep Puddle Dynamics, "Rain Men" et "The Candle".

Le premier est construit sur une boucle de xylophone originale et entraînante, avec des variations break de caisse claire / batterie étouffée. Ne boudons pas notre plaisir (genre "ha mais c'est peut être un peu facile quand même, ça fait easy-listening ça, pouah !"), ce morceau est génial. Dose One y délivre un couplet particulièrement réussi, très bien mis en valeur par l'instru, que même ses détracteurs auront du mal à dénigrer.

Le second, basé sur une boucle de piano principale, est un moins original mais pas moins réussi. On remarque d'ailleurs que les deux remixes se ressemblent dans la construction, avec la boucle qui varie par moment, puis qui s'efface pour laisser place à la basse et à la caisse claire.

Un album qui s'écoute dans sa globalité, donc. Un extrait de film par ci, un morceau break beat par là, un peu de free jazz, une instru simple, une autre dépouillée, un solo de piano, un extrait de morceau latino, un délire de Dose... Il y a à boire et à manger dans Left Handed Straw. "A collection of soon to be lost beats and records" est inscrit à l'intérieur du livret CD. Tâchons de ne pas perdre trop vite ce très bon album à côté duquel il serait dommage de passer...

Controller 7 est un producteur talentueux (un de plus dans la clique Anticon), il nous le prouve avec cet album, il va falloir le suivre de près.

Évaluer ce billet

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://hiphopsection.fakeforreal.net/index.php/trackback/1533

Fil des commentaires de ce billet