EDITO - La Fracture

A quoi la scène hip hop à la française ressemble-t-elle ? Ou tout du moins, existe-t-elle ? Notre webzine l'a longtemps cru. Composé lui-même de rédacteurs distincts aux parcours musicaux épars et éclatés, il a imaginé que le rap opérait ces temps-ci sa révolution copernicienne, qu'une nouvelle race d'amateurs de hip hop apparaissait, à son image, et qu'il serait son guide, son aiguillon.

Les signes, d'ailleurs, ont été plutôt encourageants, autant pour notre site, dont l'audience n'a cessé et ne cesse de grandir, que pour les artistes que nous défendons, confidentiels en 1999-2000, désormais distribués et présents en France.

Mais sans doute avons-nous commis les mêmes péchés d'orgueil et de naïveté que nous avons autrefois reprochés à d'autres.

Nous sommes aujourd'hui loin du compte. La scène hip hop française indépendante n'est encore qu'un amalgame hasardeux et grossier d'amateurs de pop ou d'électronique en mal d'exotisme et d'ancien fans de rap français en quête de virginité et de recyclage. Que la scène hip hop indépendante nord-américaine, comme aujourd'hui, s'éparpille et se complexifie, au point de devenir illisible, que les anciennes valeurs sûres (Def Jux, par exemple) déclinent à toute allure, et chacun retourne à ses pénates, à sa famille d'origine, et plus personne ne parle le même langage. Cela jusqu'au coeur même de notre rédaction.

De fait, l'argument de la "scène hip hop indépendante" n'a été qu'un rideau de fumée, la formule censée dissimuler une division irréductible, une dualité visible jusque dans nos deux slogans : d'un côté, des rappeurs français devenus soudainement capables de goût et de discernement ("le site du hip hop exigeant"), de l'autre, des gens sans rapport avec le hip hop qui ont jugé bon et légitime d'y mettre leur nez ("le site rap de ceux qui n'aiment pas le rap").

Aujourd'hui, il faut choisir. Opter pour l'un des deux points de vue. Ou espérer qu'envers et contre tout qu'au-delà des inerties, des frontières, des naturelles et durables incompréhensions, apparaisse vraiment ce nouvel auditeur de hip hop.

Évaluer ce billet

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://hiphopsection.fakeforreal.net/index.php/trackback/1227

Fil des commentaires de ce billet