SCARUB - Heavenbound

On serait tenté de ne plus présenter Scarub tant l'historique de ses collectifs a souvent été relaté sur ce site. Pour résumer et pour les lecteurs les moins attentifs, Scarub est un MC (et producteur dans une moindre mesure) de la Bay Area qui a fait partie de l'épopée Log Cabin, et qui est maintenant membre des Living Legends et des 3 Melancholy Gypsys. Le décor est donc planté, intéressons nous maintenant à l'objet. Une pochette au dessin grossier, une police de caractère utilisée sans grand soucis d'esthétisme... On commence à avoir l'habitude avec les sorties LLcrew et on y est presque attaché, c'est comme une marque de fabrique. Et puis on s'en fout, passons au contenu.

SCARUB - Heavenbound

Living Legends :: 2000 :: acheter ce disque

Pas d'intro, ce troisième album solo (après The Answer 2wo The Meaning et A Fact of the Matter et avant le très oubliable Afro Classics) s'ouvre sur une prod tranquille d'Eligh jouant avec quelques notes de xylophone et de guitare pour laisser place au texte de Scarub. Puis s'enchaîne déjà un des très gros morceaux de l'album, si ce n'est le plus intéressant. 'Savvy Traveler' reste aujourd'hui une des meilleures productions d'OD (Omid Walizadeh) : une boucle de flûte traversière qui alterne avec une trompette bouchée, rythmées par les percussions de Cordell, une orchestration très habile... parfait. Le MC ne gâche rien, bien au contraire. Il y est à l'aise, sans aucune contrainte, laissant son flow varié planer tout au long de l'instrumental. Cinq minutes de bonheur musical.

Scarub produit lui même plusieurs titres sur ce LP, avec plus ou moins de réussite. On retiendra surtout "Audio" et son beat rapide où Scarub démontre une fois de plus ses capacités en matière de flow et qu'il est bien un des rappeurs les plus intéressants des Living Legends. Assez classiques mais loin d'être désagréables, il utilise des boucles de piano sur "Colorful Thoughts" et "Complications" : Scarub y a une présence vocale qui empêche l'ennui. "Good Times", construit sur un sample de flûte de pan, est surprenant au premier abord mais pas inintéressant.

Les amateurs de People Under The Stairs y trouveront aussi leur compte : Thess 1 produit "Wishful Thinking", un autre très bon morceau de l'album. Scarub y livre ses désillusions avec la gent féminine de manière assez introspective :

I figured putting myself in such a position of vulnerability
Would just give her the power to either lose me or abuse me
So in the dark I stood

Cela ne l'empêche pas d'exploiter un flow toujours aussi juste et impressionnant. 'Shadows' produit par Belief et interprété avec la rappeuse Amazon est dans le même ton et tourne autour du même sujet. The Grouch y va aussi de sa production sur "For What it's Worth / LIFE", plutôt réussi sans être renversant.

Bon, bien sûr, tout n'est pas parfait, il y a quelques morceaux plus anecdotiques : "Our Lives", assez chiant sur les bords à cause d'une production d'Elusive insipide, "One Love" est assez indigeste et "Guessing Game" plutôt dispensable... Mais ne boudons pas notre plaisir pour autant : il s'agit du meilleur album de Scarub et d'un des CDs indispensables du catalogue des Living Legends si on est un minimum intéressé par cette scène.

Évaluer ce billet

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

1. Le mercredi 26 janvier 2011, 13:11 par Fake For Real

SCARUB - Heavenbound

Heavenbound avait tout pour contenter le fan parfait de hip-hop underground. Scarub y prenait la posture idéale du sage poète de la rue, de la canaille qui a grandi, du MC devenu adulte. A lui seul, il représentait ce qu’ont été et ce que sont...

URL de rétrolien : http://hiphopsection.fakeforreal.net/index.php/trackback/1509

Fil des commentaires de ce billet