lundi 8 juillet 2002

EL-P - Interview

Comment réagis-tu à la façon qu’ont les gens d’envisager ton album solo ? Car il semblerait qu’ils aient beaucoup de mal à faire la part des choses entre ton album et tes précédentes productions, telles que The Cold Vein ou Funcrusher.

J’ai eu des réactions très diverses avec cet album. Le truc à comprendre est qu’à chaque fois que j’ai sorti un nouveau disque la plupart du temps c’était quelque chose à laquelle les gens ne s’attendaient pas du tout. C’est un son, ou une direction inattendus. Par exemple après avoir sorti Funcrusher +, personne n’a rien compris à Little Johnny, tout le monde se demandait ce que c’était que ce truc, pourquoi il n’y avait aucun lyrics sur l’album !

Lire la suite...

EL-P - Interview

How do you feel about the way people approach your solo album? Because I really feel like it is hard for them to consider it as something totally independent of all your other works such as The Cold Vein, or Funcrusher Plus.

Well I had a lot of really good reactions, and a lot of very confused reactions. But the thing about it is you have to understand that every time I come out with a record, half the time it’s a sound or a direction that people are completely not expecting. For instance we came out first with Funcrusher Plus, and then we came out with Little Johnny from the Hospitul and people were like "Why are there no lyrics in this ? what the fuck is this shit ???".

Lire la suite...

jeudi 30 mai 2002

EL-P - Fantastic Damage

Fantastic Damage is the latest segment of the ongoing ordeal to create original and thought intensive hip-hop from the vital nerve of Company Flow: El-Producto. His commonly noted production on the major-label debut album for Co-Flow, Funcrusher + and later Little Johnny From The Hospital helped him, along with colleagues Big Juss and DJ Mr. Len, define a niche in the leftist extreme of Underground hip-hop. Later work with the revolution of sound The Cold Vein with Cannibal Ox made it globally acclaimed by critics, "greatest" in the underground denomination of hip-hop.

El-P - Fantastic Damage

Lire la suite...

vendredi 9 mars 2001

BILAN 2000 - Company Flow n'est Plus

Quand un groupe se lie à ce point au moment majeur d’un genre musical, sa fin signifie évidemment celle d’une époque. C’est donc avec un grand regret que nous avons appris cet automne 2000 la séparation définitive de Company Flow, le groupe emblématique de la vague rap indé.

Lire la suite...

jeudi 10 septembre 1998

COMPANY FLOW - Funcrusher Plus

Il semble qu'à l'image du rock d'il y a quelques années, le rap d'aujourd'hui connaisse à son tour sa phase alternative, pour le meilleur et pour le pire. Le parallèle, en effet, est saisissant. Après des années de lutte pour sa reconnaissance et contre une image sulfureuse, le genre est devenu l'une des formes principales de la musique populaire, s'installant pleinement dans les foyers et dans les goûts du grand public. Mais après des années de règne, le rap s'est bien affadi. Seuls quelques groupes, le Wu-Tang et quelques autres, parviennent encore à imposer un rap convaincant. Les dinosaures du genre, quant à eux (Public Enemy, De La Soul), les mains liés par des contrats exigeants avec leurs maisons de disques, ont perdu tout intérêt.

COMPANY FLOW - Funcrusher Plus

Lire la suite...